Les requins, les tortues, les thons et leurs petits amis...

February 16, 2013

Cette semaine à Lembeh le centre de plongée a organisé une plongée de nettoyage. Dix volontaires, 45mn, 168 KILOS d'ordures ramassées.

Avant de commencer : ceci est un message que je ne renouvellerai pas.

Parce que moi aussi ça m'exaspère quand je lis des articles, des trucs divers qui sont un peu condescendants ou directifs et qui me racontent tous les désastres écologiques auxquels nous sommes confrontés. Je ne vais même pas les lister parce que franchement je ne sais même pas par où commencer. Je SAIS, merci bien, que nous sommes dans le caca à ce sujet. Et j'ai trop souvent l'impression que je suis un petit être humain parmi des millards, et que trier mes déchets ou ramasser des cochonneries sous l'eau ne sauvera pas la planète.

 

Mais bon, comme je ne peux pas sauver la planète, je fais comme tout le monde, c'est à dire que je fais ce que je peux. Dans un domaine qui m'importe, puisque j'espère bien voir des requins sous l'eau pour encore quelques décennies, ou que mes hypothétiques enfants et les vôtres les verront aussi.

 

Donc, je ramasse les déchets que je trouve sous l'eau (et un jour je vous raconterai comment j'ai une fois essayé de ramasser une bouteille de bière sous l'eau, avant de voir qu'elle était pleine d'essence ou un truc du genre et destinée à exploser pour la pêche à la dynamite. Je vis dangereusement). J'essaye de dire aux gens de ne pas toucher des trucs sous l'eau sans être une emmerdeuse,  je signe des pétitions, je porte des t-shirts qui disent que j'aime les poissons, et parfois même je donne quelques modestes euros à des organisations qui semblent les mériter.
Et je ne manque quasiment pas de poisson, d'abord parce que la nature m'a rendu ça facile et que pour la plupart, je n'aime pas vraiment ça. Et aussi parce que je préfère les voir sous l'eau. (et oui, je mange de la viande. Désolée, mais je me fous pas mal du sort des poulets....Je n'ai jamais dit que j'étais parfaite.)

 

Mais c'est ma façon de faire et de voir les choses, vous n'êtes pas du tout obligés de faire pareil. Ce que je peux faire par contre c'est  mettre ici quelques trucs où vous pouvez aller jeter un oeil. Mais bon vous pouvez aussi arrêter de lire ici et aller faire autre chose de votre vie. Si parmi vous il y en a deux ou trois qui jettent un oeil aux liens ci-dessous ou réfléchissent la prochaine fois qu'ils achètent du poisson ou avant de jeter un truc à la mer, alors je n'aurai pas perdu mon temps. C'est déjà mieux que rien.
 

 

- Vous pouvez trouver plein de listes sur les poissons non menacés à manger. Il va sans dire que moins vous mangez de thon rouge ou de soupe aux ailerons de requin et moins ils seront tués, en gros. L'offre et la demande, c'est aussi simple que ça (bon, un poil plus complexe dans les détails, mais en gros, c'est ça.)

- Je vais peut-être enfoncer des portes ouvertes, mais les ordures ne disparaissent pas parce qu'on les jette dans l'océan. Elles vont sur les récifs, dans les estomacs des poissons et autres habitants de la mer, et donc finalement peut-être dans votre estomac quand vous mangez du poisson. Au final, c'est pour votre bien : ramassez vos ordures. Si vous êtes de bonne humeur, vous pouvez même ramasser celles des autres abandonnées sur la plage, ça améliorera votre karma ou un truc du genre.
- Ci-dessous quelques liens d'associations que j'aime bien. La plupart d'entre elles font des actions locales dans plein d'endroits :

La fondation Surfrider déploie plein d'actions locales, et pas mal de programmes éducatifs pour les enfants. 

Seashepherd défend la mer et ses habitants avec des actions souvent musclées. On peut débattre sur le bien-fondé de ce genre d'actions, j'en conviens. Je trouve pour ma part qu'ils sont parmi les rares à se faire entendre à ce sujet. Et ils en ont, pardonnez-moi l'expression.

Project Aware est une assocation liée à PADI qui fait beaucoup pour l'éducation des plongeurs et pas mal de partenariats avec des centres de plongée. 

Il y en a plein d'autres, je ne vais pas étendre cette liste, mais je suis sûre qu'il y en a une ou deux au coin de la rue près de chez vous.

 


Voilà, fin de ma râlerie à ce sujet. Les prochains messages seront plus drôles, c'est promis.

 

Please reload

Please reload

Archives
Tags
Please reload

Mon roman ?

Updates by email

Allô ? Contact form

Copyright Ma vie sous l'eau. Toute reproduction interdite sans accord, autrement ça va mal se passer !

Copyright Ma vie sous l'eau. Using this content without agreement is forbidden, if you do so nasty things will happen to you!