La théorie de la relativité

March 18, 2013

Non, ça ne fait pas partie de mes études pour la physique de la plongée (même s'il y a plein de trucs rasoir du même genre...). Je veux plutôt dire la relativité des choses, en fonction de qui vous êtes, où vous vivez, ce que vous faites.
Voilà quelques notions qui  deviennent relatives en ce moment :

- Le temps : il s'étire ou se rétracte bizarrement ici. Le temps indonésien est une notion très élastique. Comme les deadlines, et plus on passe de temps à s'en faire à ce sujet et plus on est au bord de la crise de nerfs. Mais quand on peut s'asseoir dans un hamac pour regarder la mer, est-ce que ça importe vraiment ? Non, pas vraiment. Comme quelqu'un que je connais a dit récemment : "Personne ne va mourir, c'est pas si grave si on attend demain". Et je m'habitue gentiment à cette façon de faire. Vivre sans stress, franchement, c'est assez incroyable. J'avais oublié comment ça faisait.

- Le bruit : ou plutôt, la tolérance au bruit. Tout à fait relative quand on a vécu le samedi soir à Bira et les nuits de karaoké...Les indonésiens sont très, très tolérants au bruit. Donc il faut faire avec. 

- Les questions : là d'où je viens, on te serine depuis l'enfance que "la curiosité est un vilain défaut". Ici, c'est obligatoire : d'où viens-tu, où vas-tu, es-tu mariée, c'est quoi ton métier, j'ai droit à ces questions quasiment tous les jours. Et maintenant, je peux presque fièrement y répondre en indonésien.



Alors ça demande du temps, des ajustements, un esprit ouvert. Mais j'aime ça.

Please reload

Please reload

Archives
Tags
Please reload

Mon roman ?

Updates by email

Allô ? Contact form

Copyright Ma vie sous l'eau. Toute reproduction interdite sans accord, autrement ça va mal se passer !

Copyright Ma vie sous l'eau. Using this content without agreement is forbidden, if you do so nasty things will happen to you!