Mon carnet de plongée - n°5 - celle avec une tonne de mola-mola

April 26, 2013

Plongée #148

Nusa Lembongan, Bali – 10 décembre 2011

Paramètres de plongée: profondeur 27m, immersion 65 mn

 

Ouais, une tonne. Plein.

C'est mon deuxième séjour à Lembongan, et c'est déjà un peu comme à la maison : j'ai emmené ma meilleure partenaire de plongée, je connais l'île et les sites, je connais l'équipe et Chris notre guide (et ami, et plus tard coach) nous emmène plonger tous les jours et nous traite comme des princesses. 
Et l'eau est bien plus chaude que quelques mois en arrière. Ce qui veut dire, en théorie, que les mola-mola sont retournés dans les eaux profondes chez eux. 

Avant que je continue, un petit rafraîchissement sur les mola-mola ou poissons-lune ?
Voilà :

 

Quelques infos sur eux par ici.
Ils sont beaux et chouettes et je les aime presque autant que les requins, c'est dire.


Mais revenons à nos moutons : nous voilà sur le bateau, juste quatre plongeurs. (comme les jours ont tendance à se mélanger quand on plonge tous les jours pendant trois semaines, je suppose que Chris a demandé où nous voulions aller, que j'ai surement dit "là où y'a du courant, je veux une dérivante!" et qu'on a quand même éliminé un ou deux sites avec trop de courant, parce que nous ne sommes pas complètement suicidaires). Le choix finit par se porter sur Blue Corner, un chouette récif, qui descend bien profond comme il faut.
La visibilité est super, l'eau est chaude, le soleil brille, j'ai la meilleure équipe de plongée de l'hémisphère sud, que demander de plus ?

Donc nous voilà partis, on dérive tranquillement en regardant le récif, comme toujours j'ai un oeil dans le bleu en espérant qu'un requin baleine, une baleine à bosse ou Poséidon daigneront se montrer. 
Je ne sais plus qui a pointé le premier...COUPLE de mola, qui se balançaient dans le courant, tranquillement en train de se faire nettoyer les parasites. Magnifique. Super détendus, avec leur petite bouche rigolote qui bouge un peu, et ils ne nous prêtent pas vraiment attention, donc on reste là à flotter comme un banc d'imbéciles avec les yeux équarquillés. Oh flûte, c'est vrai j'ai un appareil photo dans la main, donc je fais quelques photos et je fais tourner la vidéo.

On contemple, ils finissent par repartir lentement après un moment, et on continue notre promenade. Et quelques minutes plus tard, un AUTRE COUPLE se montre !! Et on les regarde encore comme des gosses qui rencontrent le père Noël au centre commercial.
Décompte total de molas pour cette plongée :  QUATRE. Ouais, quatre.


Des journées comme ça, environnement parfait, avec les personnes parfaites et une plongée incroyable, je remonte sur le bateau et je me dis "Quelqu'un m'a envoyé au paradis sans prévenir ? Parce que si c'est ça, jm'en tape d'être morte, le paradis c'est de la bombe."

 

Please reload

Please reload

Archives
Tags
Please reload

Mon roman ?

Updates by email

Allô ? Contact form

Copyright Ma vie sous l'eau. Toute reproduction interdite sans accord, autrement ça va mal se passer !

Copyright Ma vie sous l'eau. Using this content without agreement is forbidden, if you do so nasty things will happen to you!