Une petite semaine de vacances

December 11, 2013

J'ai pris une semaine de vacances...pour aller plonger ailleurs. Il y a toujours des centaines d'endroits où je veux aller plonger, donc les vacances c'est fait pour ça ! Bon maintenant, c'est un peu bizarre de payer pour plonger alors que je suis payée pour le faire, mais ça valait le coup. J'ai donc été rendre visite à un pote qui bosse en Malaisie, au nord de Bornéo, là où est située la fameuse île de Sipadan et tout un tas d'îles autour. On m'avait promis de la bonne plongée, je n'ai pas été déçue.

 

Ca c'est pour Maman, le cercle orange en haut à droite, c'est là

 

J'ai plongé autour de Mabul et quelques autres îles autour. L'endroit s'est avéré être un paradis pour les petites bêbêtes, la macro et le "muck dive", comme on dit. C'est quoi donc ? On dit "muck diving" parce que "muck" ça veut dire boue. Donc plongée sur des fonds vaseux ou sablonneux, où l'on trouve aussi du corail mort et un peu de corail vivant et tout un tas d'autres trucs que la main de l'homme aura bien voulu balancer à la flotte. Vous vous souvenez peut-être de mon voyage à Lembeh. C'est là où je suis tombée amoureuse de la plongée macro.

Après un bateau et deux avions me voilà donc en Malaisie, pour la première fois depuis 10 ans. Revenons un peu en arrière : la Malaisie, et plus précisément les îles Perhentian, est un endroit cher à mon coeur car c'est là que j'ai vraiment attrapé le virus de la plongée en 2004. Avant ça, j'avais passé mon niveau 1 en France à l'âge de 15 ans, fait quelques plongées à droite à gauche sur les années suivantes, et ça s'arrêtait là. Jusqu'à ce que je découvre les eaux tropicales et l'incroyable vie sous-marine. En 2004, je fais un voyage combiné Malaisie/Thaïlande, et je retrouve Agnès qui habitait KL à l'époque pour quelques jours. Nous passons une partie de la semaine aux îles Perhentian, je mets la tête dans l'eau, je vois mon premier requin (dont je parle dans un précédent post si vous avez suivi) et tout un tas d'autres trucs, je passe mon  niveau Advanced avec un instructeur formidable, et soudain tout ce que je veux faire c'est plonger encore et devenir aussi douée que lui et rester sous l'eau tout le temps. Depuis lors, l'addiction n'a fait que grandir, jusqu'à décider l'an dernier que finalement je voulais plonger tous les jours. En un sens, ce voyage en Malaisie il y a 10 ans a fini par changer ma vie une décennie plus tard. 

 

Mais revenons à nos moutons !! Donc après m'être installée à Semporna (la ville la plus bruyante et puante que j'ai vu depuis un moment, pas vraiment une destination de rêve), me voilà prête pour la première journée de plongée de la semaine, trois plongées par jour tous les jours, youpi ! Nous nous mettons à l'eau et pendant les cinq premières minutes je me dis "mais elle est où la visi, c'est où les couleurs, c'est où les bancs de poissons?" (ben oui, chez moi je suis gâtée vous comprenez). Mais ça ne dure pas longtemps, jusqu'à ce qu'on trouve tout un tas de trucs cool: poulpes, plein de nudibranches trop chouettes, poisson pierre, poisson scorpion, etc. Donc après cette première plongée quand Jason me demande "alors, ça le fait ?" je réponds que ça le fait pas mal ouais. Et puis on fait les plongées deux et trois et là il me trouve encore des nudibranches, des poulpes et des crevettes et des crabes à la pelle, poisson-fantôme délicat et arlequin (je viens d'apprendre comment ça se dit en français j'en savais rien dites donc). Bref à la fin de cette première journée, la plongée à Mabul j'en veux encore. Et bien sûr en plus de ça il y a le reste qui est plus commun mais toujours chouette, murènes, des gros mérous, etc. 

 

Les premiers jours c'est comme ça et ça va en s'améliorant. Je vois le premier "hairy squat lobster" de ma vie, ce qui est très chouette (et je trouve pas comment ça se dit en français non, c'est joli et violet et poilu et tout petit). Je vois des crabes orang-outan, que j'adore. Des antennaires, plusieurs, vraiment balèses. Encore des poissons fantôme, plein de petites crevettes et autres trucs minuscules. Je trouve aussi plein de trucs toute seule comme une grande (alors que pour une fois, je suis quelqu'un qui est payé pour trouver des trucs pendant que moi je ne fous rien et je prends des photos, hein, c'est ça les vacances) et j'aime bien trouver des trucs ça me fait toujours penser "youpi j'ai trouvé un truc cool". Je suis super contente quand je trouve un poisson fantôme rayé, Jase a l'air de penser que c'est pas si cool que ça, genre il en voit tout le temps. Pour la première fois depuis pas mal de temps je peux aussi prendre des photos tout le temps et après quelques conseils judicieux j'ai l'impression que ça progresse en terme de qualité. (bon je sais c'est pas encore ça, mais je m'applique !)

 

Et enfin, durant le troisième jour, la dernière plongée, je tombe amoureuse de la seiche flamboyante. C'est l'un des trucs les plus beaux de la terre entière. Pour ceux qui savent déjà à quoi ressemble une seiche, c'est déjà tellement bien quand ça nage. Maintenant imaginez la même en beaucoup plus petite, qui passe du noir au blanc avec des touches de violet et de jaune et des milliers de variations. Incroyable. Je les ai vu deux fois durant la semaine : après la première fois, j'ai demandé à ce qu'on retourne au même site juste pour les chercher, donc mon gentil guide m'en a trouvé une autre et m'a laissé aimablement flotter là pendant 10 minutes pour admirer la seiche faire son truc de seiche. Magnifique.

Enfin, j'ai été plonger une journée à Sipadan, qui semble être selon l'avis général le point fort du coin. Bon c'était bien, mais c'était pas dément, principalement pour une histoire de visibilité pourrie. On fait des plongées sur tombant toute la journée, en sachant qu'il y a quelques centaines de mètres sous mes palmes...et on a dix mètres de visi. Super frustrant. Surtout quand tu SAIS qu'il y a des gros trucs qui sûrement nagent plus bas mais que tu n'y vois rien, même en s'éloignant du récif et en allant un peu dans le bleu. Comme tout le monde me l'avait dit, j'espérais aussi BEAUCOUP de poissons. Plein de requins, plein de bancs de trucs, etc. J'ai eu des requins, ce qui est TOUJOURS super cool mais pas non plus plein. Plein de tortues ça j'en ai eu, et des super grosses donc c'était chouette, apparemment elles ne sont pas trop pêchées dans le coin car j'en ai vu PLEIN. Pour les bancs de poissons....bon, j'ai vu un énoooorme banc de barracudas, sauf que depuis la surface avec mon tuba parce qu'en plongée la visi était tellement mauvaise qu'on n'a pas réussi à le trouver.La partie peu profonde du récif est très jolie. Bref en gros c'était bien mais ce n'était pas au niveau de mes espérances. Mais je vois très bien comment un jour avec une bonne visiblité et un peu plus de chance ça doit être magnifique.
 

 

Pour la dernière journée j'ai été plonger à nouveau une petite épave que j'avais faite en début de semaine, ce qui est bien vu que chez moi, point d'épaves. J'ai aussi trouvé une minuscule crevette jaune fluo dans une comatule de la même couleur qui s'avèrera être une "crinoid partner shrimp" (ouais j'en ai marre de chercher les traductions et je trouve pas !) et il paraît qu'il y en a partout c'est juste que je ne les vois jamais. Je crois qu'on apprend continuellement des trucs sur les poissons en fait, mis à part si on a une sorte de super cerveau qui peut tout retenir en lisant les nombreuses encyclopédies à ce sujet qui détaillent les millions d'espèces des océans. (vous savez les océans, l'endroit le plus diversifié du monde en termes de faune et de flore, jusqu'au jour où on aura tout tué).
Bref pour résumer, une excellente semaine, durant laquelle j'ai aussi été très bien nourrie, j'ai mangé un énoooorme steak comme je n'en avais pas mangé depuis longtemps. Des fois, c'est dur la vie sans steak.
Et me voilà de retour sur ma paisible petite île, jusqu'à la semaine de Noël où je file en Australie pour quelques jours. Je fous pas grand-chose en décembre moi dis donc. Bah, je me rattraperai en janvier !

 

Please reload

Please reload

Archives
Tags
Please reload

Mon roman ?

Updates by email

Allô ? Contact form

Copyright Ma vie sous l'eau. Toute reproduction interdite sans accord, autrement ça va mal se passer !

Copyright Ma vie sous l'eau. Using this content without agreement is forbidden, if you do so nasty things will happen to you!