Love, love, love

December 22, 2014

C'est ce que je reçois dès que je mets le pied en France : de l'amooouuur. La famille, les amis, la bouffe, tout ce qu'on attend lorsqu'on vient en visite et qu'on vit loin. C'est tiède et moelleux comme de la barbe à papa, c'est agréable, ça tient presque chaud. Je suis en mission pour en profiter autant que je peux avant d'avoir mal au coeur comme quand on mange trop de barbe à papa. Pour l'instant, je le vis très bien.

 

Cependant, ce qu'on oublie c'est la claque qu'on se prend dans la figure grâce à tous les autres trucs qu'on veut oublier de son pays. Le froid glacial de décembre par exemple (et on me dit qu'il ne fait même pas trop froid. Bon sang, je n'ai jamais aimé l'hiver mais là je me rends compte qu'en fait je DETESTE l'hiver. L'hiver, c'est nase. J'ai très bien vécu deux ans sans hiver du tout).

Le fait que les gens font la gueule, qu'ils sont déprimés, tout habillés de noir et de gris, tout stressés, malpolis. Je sourie un peu trop pour ici je crois et les gens doivent se dire que je suis un peu bizarre. Je pense à l'Indonésie où tout le monde sourit tout le temps et je me demande comment on en arrive là, ici.

Des SDF, des tas. (et on se caille les miches, je vous rappelle. Ce qui m'a fait réaliser que son mon île, malgré la température tropicale personne ne dort dehors. Et ce n'est pas exactement un endroit où les gens sont riches, hein. Alors ?). Plein de gens qui font des TONNES de courses de Noël. La télévision toute pourrie (ça vraiment, je ne m'en remets pas. Je me demande bien pourquoi j'en avais une, de télé, même si elle servait principalement pour les DVD. Je ne commence même pas à vous raconter combien c'est pourri les programmes télé sinon on sera encore là demain).

 

Mais bon, c'est Noël. Si on oublie l'abondance ridicule de bouffe et de trucs à acheter partout, c'est sympa. C'est marrant de voir mon neveu compter les jours jusqu'à "Père Noyel", c'est bien de retrouver les petites traditions familiales qui font toujours plaisir.

 

Et puis c'est les vacances, aussi (oui on a tendance à croire que lorsqu'on vit à la plage c'est les vacances toute l'année, mais c'est faux). Films, bouquins, journaux, traîner au lit, se balader un peu même si ça caille, eh ben c'est agréable. Je ne me souviens plus la dernière fois que j'ai acheté le journal et que j'ai été dans un café boire un expresso peinard avec mon journal. J'adore. Bon je travaille un peu en ligne aussi pour payer les vacances, mais ça va.

 

 

Donc si vous êtes en vacances aussi (ou même si pas), de la lecture : "Les apparences", le polar du moment dont apparemment tout le monde parle. C'est pas mal du tout. Ca se termine un peu bizarrement mais c'est bien construit et du coup on a envie de continuer à lire. Bref, une bonne lecture de vacances.

Par contre ce que vous voulez NE PAS lire c'est "Merci pour ce moment" de Valérie Trierweiler. J'avais un peu raté le buzz médiatique autour de ce bouquin vu que je m'en tamponne pas mal. Mais enfin après que 3 personnes m'en aient parlé j'ai voulu voir de quoi il retournait (j'avais fait cette expérience avec "50 nuances de Grey" pour lire "le truc dont tout le monde parle" et grand mal m'en avait pris). Donc j'ai emprunté le dit bouquin. Alors c'est l'histoire d'une femme qui est trompée, elle a les boules ce qui se comprend, elle balance tout un tas de saloperies sur son ex ce qui se comprend aussi....sauf que son ex, vous l'avez deviné, c'est le Président de la République. (je ne pense pas spoiler l'intrigue vu qu'apparemment il faut vivre dans la jungle comme moi pour avoir loupé le tapage autour de ce livre). Donc au lieu de pleurer avec ses copines comme tout le monde, elle écrit un bouquin et elle s'en met plein les poches. En gros, j'ai trouvé ça pas bien écrit et surtout pas mal pathétique, et puis aussi rasoir. Ce ne sera pas la première femme trompée ni la dernière, est-ce que ça vaut la peine de l'écrire ?...Et puis tout le monde est méchant avec elle la pauvre, elle se plaint sur 300 pages.

Donc le mois prochain chers amis, j'ai décidé d'avoir une aventure avec un député (un qui est un peu connu hein, je vais pas me taper un vieux moche si ça ne rapporte rien, suggestions bienvenues) et puis après j'écrirai un bouquin. Ca me paraît bien pour se faire de l'argent de poche. Je vous tiens informés de ce beau projet. Je m'en vais traîner devant l'Assemblée en janvier, il faut bien commencer quelque part.

 

En attendant, bonne fin d'année à tous, remplie d'amour, de chocolat et de champagne. Et Joyeux Noël !

 

 

 

 

 

 

Please reload

Please reload

Archives
Tags
Please reload

Mon roman ?

Updates by email

Allô ? Contact form

Copyright Ma vie sous l'eau. Toute reproduction interdite sans accord, autrement ça va mal se passer !

Copyright Ma vie sous l'eau. Using this content without agreement is forbidden, if you do so nasty things will happen to you!