Celui avec des gens et des buffles morts dedans

January 17, 2017

 

Entre deux destinations plongée durant ce qu’on peut appeler “les mega vacances du mois de janiver”, nous avons fait quelques jours sur terre à Tana Toraja, un coin un peu reculé des Sulawesi. L’endroit est assez connu pour ses rites funéraires curieux et en effet, nous n’avons pas été déçues.

Pour y aller, soit il faut louer une voiture avec un chauffeur depuis Makassar ou bien se taper 10 heures de bus, option que nous avons choisie. Excellent choix s’il en fut car le bus “business class” est en fait des énormes sièges inclinables presque en lit, avec couverture et oreiller fournis s’il vous plait. Tout ça pour 250,000 rp, le gros luxe.

 

Une fois sur place le lendemain matin suivant, nous arrivons dans un hôtel qui a sans doute été chic en 1985 mais qui est maintenant un peu fatigué. Cependant Laurie nous avait booké la « suite Toraja » et là encore bonne surprise, nous dormons dans une maison typique un peu aménagée pour le confort moderne.

 

 

Autour de Rantepao la ville principale, c’est surtout des petits villages et des tas de collines et montagnes très vertes (surtout en cette saison où il pleut des cordes tous les soirs). Les gens ont été partout super accueillants, et bien sûr comme dans un tas d’endroits en Indonésie où le touriste est assez rare, nous avons été prises en photos avec tout un tas de gens environ 247 fois, ce qui nous a un peu donné l’impression d’être Madonna et Beyoncé.

Le premier jour nous avons trouvé un guide et après moult négociations nous avons signé pour 2 jours de visite avec lui et 2 jours de scooter pour se balader seules.

 

Le premier jour il nous a emmené à une cérémonie d’enterrement, l’une des principales raisons pour laquelle les gens visitent cet endroit (gros coup de bol évidemment, nous n’avions rien prévu). La cérémonie dure 6 jours, et dans ce cas précis la grand-mère était morte depuis 2 ans mais il faut rassembler des sous pour organiser les funérailles. Car les funérailles c’est du sérieux : on reçoit, loge et nourrit des centaines de personnes de la famille plus ou moins proches, on sacrifie des cochons et des buffles. Plus la famille est riche plus on tue de buffles, et un buffle c’est pas donné, entre 50 millions pour le buffle de base (4000 euros) jusqu’à plus de 700 millions (50,000 euros !!) pour un buffle blanc/gros/rare. Autant vous dire qu’il faut faire un peu d’économies pour faire un enterrement digne de ce nom.

 

 

 

Le moment passé aux funérailles était vraiment incroyable (mis à part la partie d’abattage des cochons et buffles qui était surtout berk), tout le monde a été très accueillant, on nous a pris en photo 50 fois, on nous a offert le café et le riz et notre guide nous a expliqué en détails ce qui se passait.

 

Ensuite sur les 3 jours nous avons conduit un peu partout dans le secteur, visité des maisons traditionnelles, des cimetières (qui sont souvent marqué comme « attraction touristique »…) et autres trucs intéressants. Les cimetières sont souvent des sites dans les roches proches du village où on creuse des caveaux pour chaque famille et on y enterre ses morts. Je vous passe tous les trucs curieux et intéressants qu’on a vu ou appris, ça vaut vraiment le coup de venir quelques jours ici pour s’en rendre compte, c’est vraiment fascinant et aussi très beau.

J’ai vu plus de cimetières en 4 jours que sur tout le reste de ma vie, et une fois de plus ça m’a donné à réfléchir sur la façon dont on traite la mort, le deuil et les défunts dans notre culture occidentale, alors qu’ici les morts sont littéralement à tous les coins de rue.

 

 

 

De manière plus générale, c’est vraiment un bonheur de voyager à nouveau pour plus que quelques jours. Etre en bus, en avion, en bateau, voir des endroits inconnus, plonger de nouveaux sites, rencontrer de nouveaux gens, je me sens alerte, créative, motivée, et pleine d’idées pour 2017.

 

Prochaines destinations pour la fin du mois : Ambon aux Moluques et Raja Ampat en Papouasie. Gros gavage de plongée en perspective !!

 

 

Please reload

Please reload

Archives
Tags
Please reload

Mon roman ?

Updates by email

Allô ? Contact form

Copyright Ma vie sous l'eau. Toute reproduction interdite sans accord, autrement ça va mal se passer !

Copyright Ma vie sous l'eau. Using this content without agreement is forbidden, if you do so nasty things will happen to you!